« Journal intime des affaires en cours » – Du lapin, du chien et du Dingo – Denis Robert

Le Fractal

Denis Robert Via sa page Facebook : https://www.facebook.com/denis.robert/posts/10151865748346960

 

(…)

« Mon premier film s’appelait Journal intime des affaires en cours. Je l’ai écrit en 1997. C’était un documentaire d’une heure et cinquante-quatre minutes. J’ai fait ce film avec mon copain Philippe Harel qui venait de réaliser Les Randonneurs. Il voulait changer d’air. Il a été servi. Philippe ne connaissait rien au monde des affaires. Il m’a suivi avec sa bienveillance et sa caméra de Fameck à Milan, de Madrid à Paris, de Genève à Toulon. J’ai écrit ce film comme un testament. Je n’allais pas me tirer une balle, j’avais besoin de repartir vers d’autres horizons. J’étais fatigué des affaires, éreinté de constater que mon travail d’explication, de dénonciation, de révélation ne menait à pas grand-chose, sinon des emmerdements. Le journalisme n’était plus ce à quoi je pensais en me levant le matin. Ou alors j’y pensais avec dépit. Nous…

Voir l’article original 2 338 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s